lundi 15 juin 2015

CONCOURS LES AMOURS!

Super ce lundi pluvieux,
c'est un lundi heureux (ou pas) (ou si puisque je fais un concours ici). 


Hier, j'ai remis à jour ma boutique Etsy.
J'y vends mes photos et mes reproductions de dessins et illustrations.



Le concours est simple : 
- me dire en commentaire, quel est l'article que tu préfères sur la boutique Etsy (n'oublie-pas de me donner ton adresse mail pour que je puisse te re-contacter si tu as gagné)
- aimer ma page Facebook
- partager ce concours sur les réseaux sociaux. 


Tu recevras 2 cartes signées (tu peux même choisir celles que tu veux en commentaire à cet article)
Résultats lundi prochain.


<3

LE OU LA GAGNANTE EST PREVENUE PAR MAIL AUJOURD'HUI.
Bisous bisous.

jeudi 11 juin 2015

UN ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL

Coucoucoucou, 
Vous allez bien? 

Il y a deux jours j'ai trouvé un joli bureau dans la rue.
J'avais envie de partager avec vous son installation.
Je me suis fait un nouveau coin de travail à mon image.
C'est important de se sentir bien là où on passe la majorité de son temps...

Nous ne l'avons pas encore retapé, mais il fait déjà très bien chez nous.


Et vous, vous l'avez décoré votre bureau? 

lundi 8 juin 2015

RETOUR SUR LE MONTREUIL DAY

Salutation,
salut, salut.


Samedi, j'étais au Montreuil Day avec l'Atelier au Poêle.
C'était super.

Ce salon regroupait artistes, artisans, créateurs, de la bonne bouffe, cafés et tralalé...


L'Atelier au Poêle a partagé son stand avec moi.
C'est une artiste qui travaille entre le graphisme et la cuisine.
C'est improbable comme recette mais ça fonctionne.
Vous pouviez acheter des livres de coloriage comestibles, avec des crayons de couleurs mangeables eux-aussi. Oui, tout se mange!

Voici un petit retour en image sur cet event.

jeudi 4 juin 2015

DE LA MUSIQUE POUR TRAVAILLER #2

Aller les ptits chats,
il reste aujourd'hui - demain et après c'est le week-end!


Pour vous re-motiver, je vous balance quelques sons cools que j'écoute en ce moment.

Bisous bisous

(PS : Tu fais quoi ce week-end? Si t'es en région parisienne, il y a le Montreuil Day à Montreuil of course! Gogogooo, j'y serai ^^)

(PS2: J'ai répondu à un interview pour le blog du site Hopwork : c'est par ici.)







vendredi 22 mai 2015

QUELQUES EXPERIMENTATIONS EN COURS...

Coucou vous!


Aujourd'hui j'ai décidé de vous montrer quelques tafs en cours.
J'espère que ça vous plaira.
Bonne fin de semaine et surtout bon week-end.
Bisous bisous!



lundi 18 mai 2015

L'ORGANISATION C'EST LA BASE /

L'organisation c'est la base et ce n'est pas un secret.
Une journée organisée est une journée productive.
Une journée productive c'est une journée productive.
- Intéressant n'est-ce pas? -

Je vais partager avec vous mes tips organisés. Je vous préviens que je ne suis pas une pro non plus.
C'est une organisation très personnelle.
Et puis j'aime me laisser surprendre, la spontanéité ça fait du bien aussi, mais un planning reste nécessaire.

L'utilité du planning. 
Les semaines sont souvent ponctuées de nombreux rendez-vous et pour être certaine qu'il n'y ait pas de cafouillage au niveau des horaires ou des dates, je note tout cela dans un agenda.
Jusque là tout va bien. 
Mais j'aime également le noter dans mon planning hebdomadaire : une liste de choses à faire par jour.
Ainsi, je peux organiser mes journées en fonction de mes rendez-vous et avoir un emploi optimal.

Du coup, depuis maintenant des années, je fonctionne par liste.
Une liste classée dans un semainier. Ainsi, chaque chose effectuée est rayée. Si dans la journée je n'ai pas fait une/des tâche(s) je le/les "stabilote". Oui, je mets en avant ce que je n'ai pas fait la veille pour préparer ma journée du lendemain, cette/ces tâche(s) deviendra/ont alors ma/mes priorité(s).
Parfois, il se trouve que la chose prioritaire que j'ai remis au lendemain reste plusieurs jour (cf. Faire ma déclaration d'impôt), dans ce cas là, non, je ne me flagelle pas. Je me mets une dead line pour les choses "relous" et parfois je repousse jusqu'à la fin.
Mais dans l'idéal, à la fin de la semaine je devrais avoir rayé tout ce que j'avais à faire.
C'est un idéal, ça arrive parfois, mais moins souvent qu'espéré pour ne rien vous cacher.
Mais cette technique reste très efficace, je suis rarement en retard dans mon travail ce qui reste un bon point!

Quelques idées d'achats organisés :
Pour ma part j'achète la majorité de ma papeterie chez HEMA.
Mais j'aime aussi les petites boutiques où on trouvera un carnet original.
J'adore MUJI également. 


Un peu de shopping : 



Le carnet - PAPIER TIGRE / Les gommes - MUJI / Les masking tape paillette - HEMA / Les post-its - HEMA / Le panier - HEMA / Les punaises - HEMA / Le manager - PAPIER TIGRE


mercredi 13 mai 2015

DE LA MUSIQUE POUR TRAVAILLER #1

Playlist du jour bonjour!
Je n'sais pas toi, mais moi, je n'peux pas bosser sans musique.
Alors régulièrement, je partagerai ici, les trucs que j'écoute quand j'travaille.

Bonne journée à tous.
Taffez bien!

source : Pinterest













mercredi 6 mai 2015

LE STATUT D'AE KEZAKO KOKO?



Coucou,

Aujourd'hui discutons un peu des démarches relous.
Tu sais le truc qu'on repousse tout le temps.
L ' A D M I N I S T R A T I F !!
Oui parlons un peu de trucs chiants.

Par où débuter... C'est tellement long...
Tu te demandes si tu arriveras au bout quand tu commences à essayer de comprendre quel statut choisir... Mais je vous rassure, j'y suis arrivée!?

Pour ma part, faisant principalement du design graphique plusieurs statuts s'offrent à moi. Quelle chance me direz-vous, ben pas tant que ça. Le choix se corse du coup.

Il faut d'abord savoir que toute activité est réglementée juridiquement, socialement et fiscalement.
Il faut un cadre d'exercice pour tout travailleur indépendant ou société, c'est le cadre juridique.
Mais en cas de pépin ou non d'ailleurs, il faut aussi cotiser pour une prévoyance maladie, retraite, etc. (à savoir qu'un TNS (Travailleur Non Salarié), ce qui est mon cas, ne cotise pas pour l'assurance chômage, cependant il existe des compagnies privées qui peuvent vous assurer). Ceci est le cadre social.
Et enfin, il faut choisir un régime d'imposition, c'est le cadre fiscal.

LE STATUT D'ARTISTE AUTEUR

Un joli nom, n'est-ce pas?
Deux organismes gèrent ce statut la MDA - Maison des Artistes et l'AGESSA - Association pour la Gestion de la Sécurité Sociale des Auteurs.
Donc là, on parle du cadre social. Tu vas tu bien, c'est clair?

Ces deux organismes agréés par l'Etat centralisent vos démarches en matière de cotisations sociales - en gros ce sont des intermédiaires entre la sécu et vous.

La MDA concernera les auteurs d'oeuvres graphiques et plastiques : designer graphique, peintre, sculpteurs, dessinateurs textiles, les illustrateurs tout court...
L'AGESSA concernera les photographes, les auteurs d'oeuvres audiovisuelles, les illustrateurs d'oeuvres littéraires et scientifiques...
Si tu es dans les deux cases, c'est l'activité dominante au niveau du CA (Chiffre d'Affaire) qui déterminera où tu te situes.

Plus de renseignements ici et ici pour la MDA et ici pour l'AGESSA.

Mais parlons maintenant de l'auto-entreprise et de son statut.

Je précise d'abord que c'est le statut que j'ai choisi pour débuter et je vais vous expliquer pourquoi.
Je me dois de préciser que niveau charges, le statut d'AE est normalement moins intéressant dans mon cas que celui d'artiste auteur.

Alors pourquoi ai-je choisi ce statut pour commencer?
Je ne suis plus salariée, autrement dit, je suis au chômage et heureusement Pôpôle est là.
Grace ou à cause de ce statut de demandeur d'emploi, je peux disposer de l'ACCRE et la NACRE.
Ce sont des accompagnements pour le montage d'une entreprise ou d'une reprise de société.
Les charges sont diminuées les 2 premières années d'exercice et sont très avantageuses les deux premiers trimestres (plus intéressantes qu'à la MDA).
Voilà pourquoi j'ai choisi ce statut. De plus, il est très simplifié.

Les étapes :
Déposer à son CFE (Centre de Formalité des Entreprises) - pour moi l'URSSAF :
- le formulaire Po Pl afin de déclarer le début d'une activité.
- la copie de la pièce d'identité recto/verso
Moi j'en suis là! 

Pour plus de clarté revenons à nos fameux cadres (juridique, social et fiscal).
Le statut d'AE est le cadre juridique.
Je dépends dans mon cas de la CIPAV (Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d'Assurance Vieillesse) et mon RSI (Régime Social des Indépendant) choisi est la RAM, ceci est le cadre social.
Enfin mon CFE c'est URSSAF et c'est le cadre fiscal.

Il est possible malgré tout que je dise quelques bêtises, l'erreur est humaine et là j'avoue avoir été perdue longtemps avant de bien digérer tous les tenants et aboutissants du truc.
Je serai heureuse de vous lire si vous avez des avis à émettre, des corrections ou tout simplement envie de partager votre expérience.

Je vous laisse avec quelques liens utiles : 
Un point sur le régime de l'AE : ici
Le portail officiel de l'AE : ici
"Devenir AE" sur le site du service public : ici
Encore des trucs sur le statut d'AE sur le site de l'APCE (Aide Pour la Création d'Entreprise) : ici
l'ACCRE expliqué sur le site de l'APCE : ici
Un post encourageant sur l'auto entreprise du blog OH ET PUIS : ici

Belle journée à vous.