jeudi 28 janvier 2016

QUAND L'ORGANISATION T'ÉCHAPPE


Oui, j'utilise bien le verbe "échapper".
On ne peut pas dire de moi que je suis une fille organisée dans la vie.
Un exemple simple, là tout de suite, je devrais trier mes affaires et préparer mes deux valises pour Berlin. Mais non, j'ai décidé d'écrire un nouvel article pour le blog. (Non, tout va bien je pars dans deux jours, hmm!)


En revanche, au travail je suis tout le contraire.
La situation se complique quand : le travail se passe dans ta vie genre chez toi. Ben oui meuf, t'es freelance (Ah, oui, c'est vrai)!

Au début, tout se passait bien, j'avais établi les mêmes méthodes d'organisations qu'au travail quand j'étais salariée. Sauf que ça ne fonctionne qu'un temps!
Et franchement là, en ce moment, je me sens comment dire : D É P A S S É E. I need helppppp!!
Mais pourquoi? Simplement parce que la méthode "planning" et "to do list" ne fonctionne plus, y a comme un bug les gars. C'est comme si je préparais tout pour être à l'heure puis finalement à la fin de la semaine le constat tombe : le planning m'a filé entre les doigts, j'ai rien vu venir, le temps est passé bien trop vite et je suis bien trop à la bourre dans ma "to do list". Le truc vraiment angoissant (pour moi) au travail.


MAIS ÉLO IL FAUT RÉAGIR! 
Ben oui, j'entends mon p'tit! Je réagis là.
J'essaye.
Je réfléchie à de nouvelles méthodes :
- Le planning informatique déjà synchronisé sur mon téléphones avec des alertes de rappel.
- Des sonneries marquant la fin des temps limités pour chaque tâches.
- Une coupure de la wifi l'après-midi après le retour du déj pendant au moins une heure histoire de se re-concentrer.
- Mais j'essaye surtout de moins culpabiliser, car chez moi c'est un réel frein à la création. Ça se termine juste en crise d'angoisse à chaque fois. Donc gérer c'est aussi s'écouter et si je m'écoute culpabiliser me fait bien plus de mal que de bien.

Je vous laisse, j'n'ai pas l'temps!


Et vous, c'est quoi vos méthodes d'organisation au travail et dans la vie? 

mardi 26 janvier 2016

J'AI VU JOY AU CINÉ - IL ÉTAIT TEMPS!

Je suis allée au cinéma la semaine dernière voir Joy.
J'avais vu la bande annonce il y a un moment. J'adore l'actrice d'Hunger Game alors je m'étais dit que j'irai. Pas loupé.


C'est un film frais, sans prise de tête, sans être un mauvais film non plus, au contraire. Bon c'est pas non plus un grand chef d'oeuvre du cinéma d'auteur. Mais c'était parfait pour le mood du moment me concernant.
Ça reste un film à l'américaine avec [ATTENTION SPOILER] une fin à l'américaine.
Et en même temps c'est de rigueur, on parle clairement de l'american dream dans ce film.



En bref, si vous voulez passer un bon moment, rire un peu et ressortir plein d'entrain, allez voir Joy.

Bécots.

dimanche 24 janvier 2016

HELLO BIOBIO

Oui, je me situe dans la catégorie "biobio".
Parce que pour moi "bobo" n'est pas une insulte :
- Cela peut-être soit un petit accident de la vie telle une coupure au doigt en préparant à manger.
- Ou la contraction de "bourgeois-bohème"
Si tu veux en savoir plus sur le bobo, tu peux regarder cette vidéo de Solange te parle.



Et "BIOBIO" alors?

Ben c'est une expression qui doit sûrement exister mais que j'avoue avoir inventé en rigolant sur moi-même. Parce que, je me sens concernée par cette vidéo (qui date) de Solange te parle. Mais aussi parce je consomme bio et j'essaye le "tout naturel". Tu sais, je suis ce genre de fille, celle qui a 50 huiles essentielles dans une boîte chez elle qu'elle appelle trousse à pharmacie, celle qui n'épluche pas ses légumes mais qui les brosse, celle qui préfère acheter d'occasion pour des raisons éthiques, celle qui essaye de manger sans gluten... Bref une biobio fille quoi!

En fait, je suis encore en transition, depuis 1 an et demi maintenant.

Comment tout ça a commencé?

Comme pour beaucoup, un problème de santé, avoir envie d'une solution naturelle pour y remédier, limiter les médicaments et manger mieux.

On a commencé par aller à Etik & Bio à Orléans,  c'était en juillet 2014. Une boutique bio qui ressemble à toutes les autres finalement (La Vie Claire, Biocopp, etc.) et qui venait d'ouvrir. Vu les prix on a très vite limité notre consommation de viande. On s'est aussi très vite dit que bio c'était bien mais localement c'est super important. C'est alors qu'on s'est rendu au marché d'Orléans tous les mercredis. Nous avons trouvé notre producteur bio "Les Légumes Céleste" qui est basé à Férolles non loin d'Orléans.

Et très naturellement, nos visites chez Carrefour et les autres grands magasins de distribution ont diminuées. Nous n'y allons pratiquement plus.

Grâce à cette rencontre avec notre maraîcher, mon copain s'est reconverti dans le bio. Il a fait la formation Sainte Marthe puis a ensuite travaillé chez notre maraîcher bio. Un parcours improbable auquel nous ne nous attendions pas mais qui nous a beaucoup appris (surtout à lui).



Finalement depuis l'été 2015 nous essayons de consommer au maximum du vrac et s'est ajouté à cette volonté de manger mieux, le désir de produire le moins de déchets possibles.

Nous aimons se challenge vers une vie plus simple avec toutes les obligations AGRÉABLES liées à nos choix :
- Faire à manger en n'achetant rien qui ne soit transformé. Par soucis éthique d'abord et économique ensuite. C'est donc pleins de nouvelles recettes à chercher. Que faire avec des graines ou pire, des graines germées? Heureusement, les livres et internet sont là pour nous aider! Puis c'est toujours très agréable d'inviter des convives et leur proposer des choses bio qu'ils ne mangeraient pas ailleurs que chez nous. Cela a aussi participé à convertir une bonne partie de nos amis. Puis nous nous aiguisons notre créativité en cuisine!

Quelques blogs pour cuisiner : La cuisine de Nathalie / Fourchette & Bikini / Damn Delicious / Cooking Classy / Le cri de la courgette / Clea Cuisine / Au vert avec Lili / Green me up! /

Le bio c'est bon et ce n'est pas plus cher.
Il faut juste revoir sa façon de manger : exit les produits transformés et la viande en grande quantité!
Pour les fauchées qui veulent consommer bio un article de madmoizelle.com

En cosmétique, c'est possible aussi. Je vous en parlerai dans un prochain post. 

samedi 16 janvier 2016

ARGENTIQUE C'EST CHIC

J'adore les photos argentiques. J'en ai fait. Beaucoup. J'étais à l'ESAD à Orléans (École Supérieure d'Arts et de Design), je faisais essentiellement du noir et blanc que je développais. J'adorais. Le temps passe différemment en laboratoire et en studio, je me souvient comme cet endroit me calmait, je me sentais à l'abris. Je faisais aussi du numérique que j'aimais retravailler sur Photoshop.

Quand je me suis envolée solo, j'ai continué la photographie. C'était évident.
C'est une activité qui a toujours fait parti de ma vie. Mes parents m'ont offert mon premier appareil, c'était un Polaroid, quand j'avais 4 ans. J'ai encore quelques photos de cette époque d'ailleurs. C'est assez drôle de voir la vie avec un point de vu d'une petite fille de 4 ans qui prenait essentiellement sa maman en photo et bien sûr de bas... Sympa pour ma mère, une jolie mise en valeur.
Puis chaque année à Noël dans ma liste au Père Noël figurait toujours un appareil photo.
Je voulais être reporter de guerre. Allez savoir. En grandissant, l'envie restera toujours mais la peur du risque et l'envie de fonder une famille, d'acheter une maison et de vivre "plutôt normalement" a tout de même prédominé : je ne suis pas reporter de guerre.

Je continue la photographie, c'est devenue mon travail.
Je suis graphiste et photographe et quand je le peux les deux medium cohabitent.

Je travaille aussi avec un logiciel qui s'appelle DXO Film Pack. C'était de cela que je voulais vous parler avant de divaguer!
Cet outil est une petite pépite. J'avais réussi à avoir la version gratuite de DXO 3 l'année dernière, mais j'ai changé d'ordinateur et j'ai investie dans sa dernière version DXO 5 élite (129 euros).
Je ne regrette pas cet investissement.

Grace à ce logiciel, je peux filtrer mes images en argentique Kodak, Fujifilm, Ilford et j'en oublie.
Moi qui adore l'argentique, je suis ravie. De plus, les possibilité de personnalisation sont infinie.

Je vous montre le résultat.

Toutes mes photos sont visibles sur mon site web : www.elotarie.com
et mon Tumblr : http://elotarie.tumblr.com/

Vous pouvez télécharger le logiciel DXO ici.



jeudi 14 janvier 2016

HELLO 2016

Hello la compagnie,

Oui ça fait un moment!
Entre le déménagement Orléans - Paris puis maintenant Paris - Berlin, on ne peut pas dire que j'ai énormément de temps. Je suis dans une faille spatiale et temporelle (temporaire aussi) et j'ai hâte de retrouver des rythmes de journées normaux dans un cadre différent puisque berlinois.

Je viens par ce post vous souhaiter une excellente année 2016. Ne prenez pas trop de bonnes résolutions, simplement soyez heureux et donnez-vous les moyens de l'être. Si vous êtes en harmonie avec vous-même alors vous le serez avec les autres. Donc je vous souhaite ce cercle vertueux de bienveillance pour 2016.



Je viens également vous dire que j'ai envie de reparler de pleins de trucs dans ce blog.
En mai 2015, j'ai lancé mon studio créatif ELOTARIE en freelance et je trouvais judicieux de rester cohérente en proposant un blog pour les freelances.
Or j'ai du mal à ne parler que de ça et de mon travail. J'ai tellement de choses à vous dire puis à vous montrer! J'ai alors décidé de ne pas me frustrer et pour 2016 on parlera de tout ici. Comme avant. Un retour au format Lifestyle.

J'espère que ces changements seront appréciés.
En attendant, des bises et à très vite!

mardi 24 novembre 2015

DE LA MUSIQUE POUR TRAVAILLER #4


Non, cherche pas, j'ai pété un plomb sur le titre de cet article.
Sinon, ce post c'est juste de la musique pour bosser.
Vas-y, ambiance-toi, devant ton ordi (avec tes petits yeux protégés de la lumière bleue?).

Bon courage pour le travaillage! :)











vendredi 20 novembre 2015

DES E-LUNETTES POUR NOS PETITS YEUX + CONCOURS!

EDIT //
La gagnante va être contactée par mail par l'Usine à Lunettes.
Félicitations à elle et merci à vous tous pour votre participation!


Salut, salut, 

Vous allez bien? 

Depuis samedi dernier, je travaille sur mon ordinateur avec des lunettes anti-lumière bleue.
J'ai décidé de vous en parler ici car nous sommes nombreux à être touchés par cette lumière nocive.



LA LUMIÈRE BLEUE KÉZAKO?
Pour comprendre la lumière bleue il faut d'abord comprendre ce qu'est la lumière. 
Retour vers le passé, dites bonjour à vos cours de physique, c'est parti!

La lumière est composée de particules électromagnétiques qui se déplacent par ondes. Ces ondes émettent de l’énergie dont la portée et la force sont variables. Plus courte est la longueur d’onde, plus grande sera l'énergie produite. Chaque longueur d’onde est représentée par une couleur différente et est regroupée selon les catégories suivantes : rayons gamma, rayons X, rayons ultraviolets (UV), lumière visible, lumière infrarouge et ondes radio. Ensemble, ces longueurs d’ondes composent le spectre électromagnétique.



L’œil humain réagit qu’à une partie du spectre : la lumière visible. Cette lumière fait partie du spectre électromagnétique liée à la notion de couleur : violet, indigo, bleu, vert, jaune, orange et rouge. La lumière bleue possède une courte longueur d’onde et produit donc une plus grande quantité d’énergie. 

En fait, la lumière bleue se retrouve partout. À l’extérieur, la lumière du soleil pénètre l’atmosphère. La longueur d’onde bleue plus courte, qui renferme une plus grande quantité d’énergie, entre en collision avec les molécules d’air et provoque la diffusion de la lumière bleue partout; cela explique le bleu du ciel.

ALORS QUEL EST LE PROBLÈME?
Des études suggèrent qu’au fil du temps, une exposition à la partie bleue du spectre de lumière est susceptible de causer des dommages à long terme néfastes à vos yeux.
Et les sources de lumière bleue sont nombreuses : le soleil comme dit précédemment, l’éclairage fluorescent et à DEL que l’on retrouve dans l’éclairage de la plupart des écrans numériques comme les téléviseurs, ordinateurs, ordinateurs portatifs, téléphones intelligents, tablettes.
Notre corps utilise la lumière bleue naturelle (celle qui provient du soleil) pour réguler le cycles de sommeil et d’éveil, aussi appelé cycle circadien. Cette lumière naturelle favorise également la vigilance, accroît le temps de réaction, rehausse la bonne humeur et augmente la sensation de bien-être.







Au contraire, la lumière bleue des écrans peut être la cause de fatigue visuelle, sécheresse oculaire, larmoiement, vision floue, maux de tête, et fatigue mentale et physique que l’on peut ressentir après de nombreuses heures passées devant un écran d’ordinateur ou autres appareils électroniques.
Sur le long terme, cela entraînerait des troubles du sommeil et de l’humeur, le développement de la cataracte et de la dégénérescence maculaire liée à l’âge aussi appelée DMLA.

ET LES SOLUTIONS?
On peut s’attaquer aux écrans comme Philips qui développe la technologie « Soft Blue » grâce à elle, les moniteurs de la marque causeraient moins de dommages à nos rétines. Un bel argument de vente qui fonctionne dans les pays nordiques essentiellement. Ainsi d’autres marques s’y mettent aussi comme Asus, BenQ ou encore ViewSonic.

On peut aussi protéger ses yeux, en portant des lunettes. 
C’est la solution vers laquelle je me suis tournée. 

Alors, aujourd’hui je vous présente 
En effet, pour cet article j’ai pu collaborer avec L’Usine à Lunette
Et d’ailleurs, je les remercie!
Grâce à eux, j’ai pu essayer ces fameuses lunettes anti-lumière bleue. 
Et vous aussi, vous allez pouvoir les essayer!



En quelques jours d’utilisation, je sens mes yeux plus reposés.
Mais comment ça marche? Il y a un filtre jaunâtre assez léger qui rend l'image moins bleutée.


Pour une graphiste comme moi, qui passe finalement la majorité de son temps devant un écran je pense que c’est primordial. Le seul bémol, serait que ces lunettes ne sont pas encore disponibles avec une correction ophtalmologique, mais la marque m’a confirmé qu’ils étaient en train de régler ce problème. 



Vous aussi, vous avez envie de tester les E-Polettes? Ou d'autres lunettes de la marque L'Usine à Lunettes : avec la monture de votre choix que ce soit des lunettes de soleil, ou de vue, avec ou sans correction, ou encore des E-Polette... c'est à vous de choisir!)

Et bien, c’est à vous de jouer! 

Pour participer : 
- commentez sous cet article en m’indiquant bien vos noms/prénoms/mails.  
- Likez les pages Hello Elotarie et L’Usine à Lunettes via facebook
- Augmentez vos chances en nous suivant sur Instagram ici et ici et en partageant ce concours sur les réseaux sociaux!

Résultats vendredi prochain!
Prenez bien soin de vous! 



mardi 17 novembre 2015

OBLIGÉE D'EN PARLER



Vendredi, j'étais comme beaucoup d'entre nous et comme presque tous les vendredis, dehors à boire des coups. Mais comme certains le savent, à Orléans.
J'ai suivi de loin, par téléphone, ce qu'il se passait à Paris, mes amis à l'abris dans des restaurants, me tenant au courant, me rassurant... Cette violence dans des quartiers que j'affectionne tant, avec ces personnes que j'aurais pu connaître, avec qui j'aurais pu être.

Mais j'ai arrêté les "si" conditionnels et j'ai préféré garder les "si", les "do", les "ré", pour continuer à m'amuser encore et encore, à la terrasse d'un bar, à Paris ou non, avec de la musique, avec mes proches et avec, tout simplement, la vie.



Alors oui.
Ces événements m'attristent.
Ces événements me bouleversent.

C'est surtout à la lecture de certains statuts ou commentaires violents sur les réseaux sociaux, de la part d'amis, connaissances, ou non. Lire tout ça, c'était la seconde claque.
Alors depuis samedi, je copie-colle un texte à toutes ces personnes qui se sont trompées de chemin. Toutes ces personnes qui estiment que répondre par la violence est la solution. Toutes ces personnes qui me font mal. Toutes ces personnes qui m'ont d'abord répondu d'arrêter de vivre dans le monde des bisounours, alors je leur réponds cela :

"On parle de monde des bisounours aux pacifistes.
MAIS
Le monde des bisounours ne serait pas plutôt un monde où on considère bêtement et simplement qu'il y a des gentils et des méchants.
Un monde binaire où tout est noir ou blanc.
Où l'ignorance domine et par extension où l'Homme ne répond qu'instinctivement à ses pulsions, sans prendre de recul, dans l'urgence.

Aujourd'hui il est important de combattre l'ignorance, d'aider ces personnes qui vont vers la facilité (oui je parle des islamistes, mais je parle aussi de ces français en soif de violence, de représailles qui ne pensent qu'à se venger de toutes les manières qui soient, tout de suite).

Je crois qu'on nous a toujours déconseillé de foncer tête baissée et cela dans n'importe quel contexte.

Notre arme c'est de garder les yeux ouverts, c'est de combattre la facilité, les idées reçues, c'est l'esprit critique, c'est l'ouverture d'esprit. Ça ne sera jamais la violence. Jamais.

Dois-je vous rappeler une chose, Daesh se venge, Daesh est dans la représaille, la France est en guerre depuis septembre en Syrie, nous sommes des victimes collatérales. C'est eux qui répondent, et oui, c'est barbare et intolérable. Alors pourquoi faire la même chose?

Le problème est tellement complexe, allez dans un premier temps comprendre ce qu'il se passe en Syrie, documentez-vous, faites-vous vos propres opinions en commençant par éteindre vos télés!"






J'ai aussi tenue à prendre des photos du climat ambiant, pour se souvenir. Pour les enfants que je n'ai pas encore. Pour moi. Parce que, oui, nous oublions trop vite.

Je souhaite du courage et de la force intérieure à tous.
Faites attention à vivre et vous aimer. 
Prenez soin de vous et surtout, 
OUVREZ-LES YEUX!